Hauptbereich
25.10.2018

Ringier SA mise sur la SwissID – Luzerner Kantonalbank rejoint le consortium

  • L’entreprise de médias Ringier est le nouveau partenaire contractuel de SwissSign et proposera à ses lecteurs et utilisateurs en Suisse la SwissID comme option de connexion supplémentaire pour ses offres numériques. En commençant par Blick.ch, d’autres marques de médias Ringier et les portails Ringier utiliseront progressivement la SwissID comme option de connexion.
  • La Luzerner Kantonalbank prend une participation dans SwissSign Group SA et élargit le nombre d’organes responsables de la SwissID, qui compte désormais 20 entreprises suisses de renom.
  • Actuellement, la SwissID compte plus de 500 000 utilisateurs. D’ici jusqu’ à la fin de 2022, le nombre d’utilisateurs de la SwissID pouvant accéder aux services en ligne devrait passer à plus de 4 millions.

 

 

Nouveau partenaire contractuel : Ringier SA.

L’entreprise de médias Ringier mise désormais sur la SwissID comme option supplémentaire pour l’enregistrement lors de l’utilisation de ses produits médias. Ringier est une entreprise de médias diversifiée présente dans 18 pays avec des marques médias dans la presse écrite, la télévision, la radio, le web et le mobile. Ringier connaît également le succès dans les domaines de l’Internet, du divertissement et de l’impression.

 

Marc Walder, CEO de Ringier SA, souligne l’importance d’un standard de login suisse : « Nous créons ainsi des structures compétitives en Suisse. En tant que leader des médias en Suisse, nous sommes convaincus qu’une solution uniforme apportera des avantages importants aux fournisseurs et aux consommateurs. On peut supposer que les utilisateurs de nos offres numériques auront plus confiance dans une solution de login suisse que dans un enregistrement via Facebook ou Google. » Dans un premier temps, la SwissID sera introduite en tant qu’offre de login pour Blick.ch. D’autres marques du portefeuille Ringier suivront.

 

Markus Naef, CEO de SwissSign Group SA, se réjouit de cette croissance. « Grâce à Ringier, nous pouvons élargir considérablement le champ d’application de la SwissID et attirer de nouveaux utilisateurs. D’ici à la fin de l’année, nous souhaitons augmenter le nombre d’utilisateurs de la SwissID à plus de 750 000. »

 

Luzerner Kantonalbank comme nouveau membre du consortium

Luzerner Kantonalbank AG (LUKB) franchit une nouvelle étape dans sa stratégie numérique en prenant une participation dans SwissSign Group SA. Elle soutient ainsi l’établissement et le développement de l’identité numérique en Suisse. Dès le début de l’année 2019, la LUKB permettra d’ouvrir une session sur sa plateforme « funders.ch » grâce à la SwissID. Elle examine actuellement d’autres applications de la SwissID et prévoit de les introduire successivement.

 

Daniel Salzmann, CEO de la LUKB, au sujet de la participation dans SwissSign Group SA : « Nous sommes convaincus qu’une identité numérique sûre et conviviale est une condition essentielle à la numérisation de la place financière et commerciale suisse. En tant qu’actionnaire et partenaire de SwissSign Group SA, nous sommes au cœur de ce projet d’importance nationale et pouvons contribuer, entre autres, aux besoins de nos clients privés et des PME. »

 

Démarrage réussi grâce à un large soutien de l’économie – nombre d’utilisateurs en croissance constante

Il y a près d’un an, le consortium d’entreprises suisses renommées pour la création et la mise en œuvre d’une identité numérique en Suisse (SwissID) a été présenté lors de la Journée du digital 2017 et lancé en mars 2018 avec la création officielle de SwissSign Group SA. Depuis lors, le consortium a été systématiquement étendu et le cercle des utilisateurs de la SwissID n’a cessé de s’élargir. Aujourd’hui, le consortium SwissSign Group SA compte 20 actionnaires issus d’entreprises proches de l’Etat, de sociétés financières, de compagnies d’assurances et de caisses-maladie, qui poursuivent tous un objectif commun : avec l’identité numérique SwissID, ils visent à rendre les transactions aussi simples et sûres que possible, et ce dans tous les domaines du monde numérique. Cette solution privée, qui sera à l’avenir certifiée par l’État, correspond à la « Loi fédérale sur les services d’identification électronique » (loi E-ID) actuellement en discussion, qui prévoit une répartition des tâches entre l’État et le secteur privé.

 

SwissID compte déjà plus de 500 000 utilisateurs et, à la fin de l’année, elle en comptera environ 750 000. « Nous sommes très satisfaits du développement de la SwissID dès sa première année. L’économie suisse montre un intérêt énorme pour une identité numérique simple et sûre. La SwissID est à la hauteur de cette exigence. Nous nous concentrons à présent sur l’extension technique de la SwissID afin que d’autres prestataires de services en ligne puissent l’utiliser. D’ici jusqu’ à la fin de 2022, nous voulons porter le nombre d’utilisateurs de la SwissID à plus de 4 millions et leur offrir l’accès à un grand nombre de services en ligne différents », commente Markus Naef, CEO de SwissSign Group SA, sur le développement commercial de la SwissID.

 

Normes de sécurité les plus élevées, maîtrise des données par l’utilisateur

La SwissID est conçue comme un écosystème. La Confédération assume l’importante fonction de contrôle et de surveillance et certifie et surveille SwissSign Group SA en tant que fournisseur de la SwissID. L’utilisateur conserve en permanence la maîtrise de l’utilisation et de ses données de transaction. Selon la devise « autant que nécessaire, aussi peu que possible », et dans le sens de l’économie des données, jamais plus d’informations ne sont transmises que ce qui est exigé par le service en ligne concerné. En outre, lors de chaque transmission de données, il est expressément demandé au propriétaire de la SwissID si ces données peuvent être transmises. Le produit est mis en œuvre en étroite collaboration avec le Préposé fédéral à la protection des données, de sorte que le respect des directives en vigueur est garanti dans la pratique. De plus, SwissSign s’engage à ne pas monétiser les données des clients et des transactions et diffère ainsi considérablement des connexions aux médias sociaux existantes. L’utilisation de la SwissID est gratuite pour les utilisateurs.